Dans la forêt ; Lomig
Une fois n’est pas coutume, j’ai lu une BD. Ça ne m’était pas arrivé depuis un moment, et je le dois aux éditions Sarbacane et à Lomig, l’auteur de l’excellent Dans la forêt. Je l’avoue, j’ai un peu traîné avant d’ouvrir l’album… pas tant parce qu’il s’agit d’une BD, mais plutôt par crainte de la lecture d’un énième récit post-apocalyptique.
Raviver les braises du vivant ; Baptiste Morizot
Après Les pensées de l’écologie, je continue ma découverte des excellentes éditions de Wildproject avec Raviver les braises du vivant, du très inspirant Baptiste Morizot. Oui, encore Baptiste Morizot, c’est la troisième fois qu’il apparait sur le site ! C’est que le philosophe n’a pas son pareil pour reformuler les problématiques écologiques, les rendre concrètes, « terre à terre »… pour permettre à chacun de se réapproprier l’enjeu majeur des siècles à venir...

Les pensées de l'écologie ; Wildproject
Il y a un petit moment que je n’avais pas eu le temps de me plonger dans un bouquin traitant d’écologie. Alors pour me remettre dans le bain, Les pensées de l’écologie, un manuel de poche qui se présente comme un panorama inédit sur un siècle de pensées, me paraissait tout indiqué.
Retrouvez ici l'article que Nice Matin a consacré à notre traversée de la France à pied et à la catastrophe météorologique dans les Alpes-Maritimes dont nous avons du affronter les conséquences

Et pourquoi pas un petit bilan de notre traversée de la France à pied, en quelques chiffres révélateurs...
Récit du 02 au 07 octobre Retrouvez sur le lien suivant notre témoignage au cœur de la pire catastrophe naturelle de 2020, dans les Alpes-Maritimes : https://www.huffingtonpost.fr/entry/nous-avons-du-traverser-la-vallee-de-la-roya-a-pied-pendant-la-pire-catastrophe-naturelle-de-lannee-blog_fr_5f9c0e33c5b6f7f4a16b3ac1 Trois jours d'attente, d'hésitation et d'angoisse de ne pas pouvoir quitter la vallée de la Roya à pied... Les photos de notre marche, en grande partie sur les rails du...

Récit du 26 septembre au 1er octobre Voilà 77 jours que nous marchons : Grand beau ce matin. Par contre ça caille sévère ! Comment peut-il faire aussi froid à 1600 m fin septembre, dans les Alpes du Sud ? Moi qui espérais tant un été indien pour cet automne... Patience ; qui sait, dans une semaine il fera peut-être de nouveau 20 degrés à l'ombre en journée. Par " chance ", ce matin, la montée au col de Pal nous réchauffe vite. C'est qu'après la rivière de la Barlatte, on...
Récit du 18 au 25 septembre Voilà 70 jours que nous marchons : Hier, nous avons passé la superbe cité de Sisteron. Quel plaisir d'avoir traversé la vieille ville, de s'y être ravitaillé, d'avoir admiré les incroyables formations rocheuses sur l'autre rive de la Durance... sac sur le dos, vers 10h du matin, en mode " on ne fait que passer ". Passer comme un coup de vent dans une ville aussi visitée, aussi belle, sans autre raison que le fait qu'elle soit sur notre chemin, c'est ça,...

Récit du 13 au 17 septembre 2020 Voilà 64 jours que nous marchons : Nous partons de Malaucène le cœur léger. Une blanche IPA et d'excellentes crêpes hier soir... et surtout la perspective d'attaquer les Alpes après une semaine dont l'électrocardiogramme des émotions s'est avéré aussi plat que le paysage. Les Alpes, je m'emballe un peu. Les Préalpes plutôt, mais quand même, le parc naturel régional des baronnies provençales nous tend les bras. Au pied du mont Ventoux que nous...
Récit du 04 au 12 septembre : Voilà 55 jours que nous marchons : Grosse et très belle journée en perspective dans le parc national des Cévennes ; deuxième parc national de notre parcours. Le prochain ne viendra que vers la fin, dans le Mercantour. Aujourd'hui, notre itinéraire passe presque tout du long par des crêtes. En effet, le GR 68 en partance de Florac permet de découvrir des chemins exceptionnels qui grimpent jusqu'aux antennes-relais qui ornent les petits sommets cévenols. Un...

Afficher plus